60 ème anniversaire de la DUDH

commemoration-des-60-ans-de-la-dudh-2008-12-10-400A l’occasion du 60ème anniversaire de la Déclaration des Droits de L’Homme, un évènement, en partenariat avec Amnesty International, l’université Paris 13, Hip Hop citoyens et  la radio Générations 88.2, a été organisé par les étudiants de master 2 com’ des entreprises dans le forum de l’université Paris 13. Les organisateurs ont choisi de lier cet anniversaire avec le mouvement hip hop, en invitant des slameurs, rappeurs, graffeurs, et danseurs. Le choix de cette connexion m’a paru être judicieux, parce qu’il est en accord avec le contexte et la cible. D’une part, le mouvement hip-hop, né dans les années 70, contre la discrimination à l’égard des noirs, mêlant le côté festif et revendicatif, est adapté à l’évènement. D’autre part, en ce qui concerne la cible, le public étant des étudiants, prinicipalement des jeunes issus de la banlieu nord, y sont davantage réceptifs. Je suppose que le jazz, le rock ou métal auraient moins fait l’unanimité auprès du public des étudiants de Paris 13. Sur scène, les slameurs, danseurs et chanteurs ont attiré beaucoup de publics, essentiellement entre midi et deux. Quant à la fresque de graff réalisée par Noe Two & Zenoy en direct, elle a sucité la curiosité des passants et a permis de donner un « décor » à l’évènement. Un mur d’expression libre était également mis à la disposition des étudiants afin qu’ils puissent laisser leurs messages en soutien aux prisonniers d’opinions.

Quelques mots sur la recherche de partenariats et des sponsorings, pas toujours aisée à trouver : en discutant avec quelques étudiants des M2, j’étais étonnée que les artistes aient été payés pour participer à l’évènement. D’après vous, cela peut paraître logique, mais pas pour moi! Non je ne vis pas au pays des bisounours mais quand même, pourquoi les artistes ne pourraient-ils pas participer bénévolement et volontairement à des causes solidaires, d’autant que cela leur fait toujours de la pub…  Bon d’accord, d’accord ils ont besoin de vivre! C’est vrai!

Quoiqu’il en soit, cet évènement aura permis de sensibiliser les étudiants de l’université Paris 13 à la DUDH et de dénoncer les violations des droits de l’homme, toujours présentes aujourd’hui, le tout, dans un contexte festif. Il a également permis de récolter des lettres dans le cadre du projet d’Amnesty International: « le marathon des lettres »: Vos signatures ont du pouvoir! Un bureau de lettre était installé à l’entrée du forum, avec toute une série de dépliants de l’association sensibilant sur la DUDH. Il était tenu par des professeurs, membre de l’association Amnesty International et des étudiants de M2 CE. Outre le fait d’écrire aux autorités ou de soutenir les prisonniers, la pertinence de ce projet de lettres réside dans l’utilisation d’un art, en l’occurrence la poésie, la littérature, la culture, au profit d’une cause.  

C’est bien beau l’évènementiel associatif, mais il n’est pas inutile de rappeler la portée de la DUDH. D’autre part, quelle est la mission et la revendication des associations, telle qu’Amnesty International, en faveur de la DUDH? 

La déclaration universelle des droits de l’homme, premier texte fondamental relatif aux droits fondamentals commun à tous les peuples, a été adoptée par l’assemblée générale des Nations Unis le 10 décembre 1948 à Paris. 60 ans plus tard, le monde reste encore marqué par l’injustice, l’inégalité et l’impunité. De graves violations de droits humains sont quotidiennement commises et les engagements pris en  1948 ne représentent trop souvent que des espoirs déçus pour des millions de femmes et d’hommes.  C’est pourquoi, l’association Amesty International se bat. Sa mission s’inscrit dans la recherche et dans l’action de prévenir et d’empêcher les graves atteints aux droits à l’intégrité physique et mentale, à la liberté de conscience et d’expression et à une protection contre toute discrimination. Elle a notamment contribué à faire libérer des milliers de prisonniers d’opinion, par l’intermédiaire d’actions telle que les pétitions, les manifestations et les interventions directes auprès des autorités.

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :